» Souleymane Ndiaye est un guignol », dixit Olivier Boucal

GOUDOMP : OLIVIER BOUCAL RÉPOND SÈCHEMENT AUX PROPOS DE SOULEYMANE NDIAYE
 » Souleymane Ndiaye est un dindon de la farce qu’on utilise »
Les propos graves tenus par M. Souleymane Ndiaye, directeur général de la Sapco, la semaine dernière , ont été déplorés et dénoncés de façon responsable par la société civile et plusieurs hommes politiques sénégalais. Le dg de la Sapco, dans l’euphorie, avait souligné que la troisième candidature de Macky Sall passera même si le pays brûlera. Des propos jugés graves et outrageux. Ce samedi, en marge de la rencontre de son mouvement à son domicile, l’inspecteur du Trésor Olivier Boucal, cohabitant de Souleymane Ndiaye à Goudomp, n’a pas manqué de remettre ce dernier à l’ordre. M. Boucal a soutenu que les propos de l’ancien directeur des infrastructures aéroportuaires ne le surprend guère. Car, il a toujours considéré ce dernier à un grand farceur.  » J’avais dit, lors d’un meeting que Souleymane Ndiaye est un guignol. Beaucoup de gens ont pensé que c’était une affaire de campagne. Mais je le réitère. C’est juste un élément pour amuser la galerie », a-t-il déclaré. Il poursuit:  » Je crois que c’est un élément hors pair, un activiste politique qu’on utilise peut-être pour juguler un fait. Il le réussit bien puisqu’on a trouvé vraiment ce dindon de la farce qui amuse un peu bien la galerie ici à Goudomp ». A cet effet, le président du mouvement Goudomp Debout a indiqué que les propos du leader de S2D Yonou Nataangue, sont complètement irresponsables, irrespectueux et qui en vérité sont incendiaires. Il a indiqué que le Sénégal n’a pas besoin de pyromanes aussi bien du camp du pouvoir que celui de l’opposition. Selon lui, un homme politique c’est quelqu’un de responsable qui doit éduquer sa population.  » Quand on s’exprime devant des gens, il faut les respecter et savoir quoi dire. Mais parler de brûler le pays pour satisfaire des intérêts crypto personnels ne pourra prospérer au Sénégal », a-t-il averti. Il a fait savoir à ce dernier, que personne ne pourra brûler ce pays et que sa tactique, sa volonté et ses manœuvres politiques ne prospéreront pas.  » Souleymane Ndiaye ne pèse pas lourd. Il essaie de tromper ceux qui ne le connaissent pas. Même pour faire un meeting, il convoie des gens de Ziguinchor, Oussouye ou ailleurs mais tout ça ne passe pas. Il ne pèse pas un centime à Goudomp », a conclu M. Boucal.

Sali Sadio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Kaolack / Éducation : Plus de 70 meilleurs élèves de l’école Seyni Birahim Ndiaye primés par l’association du quartier.
Next post Goudomp: Le mouvement Goudomp Debout à l’ épreuve de la massification