Sen Kenkeliba infos mardi 2 mars 2021. Par Mor Talla Gaye

Sen Kenkeliba infos mardi 2 mars 2021. Par Mor Talla Gaye

*#SEN KINKELIBAA INFOS# MARDI 2 MARS 2021* PAR MOR TALLA GAYE  *1-COVID-19, SINISTRE ANNIVERSAIRE :* Covid-19, je me rappelle. C’était le 2 mars 2020. Le Chef de l’Etat convoque un Conseil présidentiel d’urgence. Voix grave, visage des mauvais jours, le Président parle de ce premier cas, cet individu de nationalité étrangère. C’était parti ! les choses s’accélèrent. 16 mars, fermeture des établissements scolaires. 20 mars, fermeture de l’espace aérien. 23 mars, Macky décrète l’Etat d’urgence assorti de couvre-feu de 20 h à 6 heures du matin. 31 mars, le Sénégal enregistre son premier décès lié au covid-19, il s’agit de Pape Diouf, ancien Président de l’Om. Les journaux reviennent sur ces dates phares. L’OBSERVATEUR parle d’année si vile. En écho, WALFQUOTIDIEN informe que voilà un an que la pandémie du covid-19 a été déclarée au Sénégal, cela fait un an que le virus circule toujours au Sénégal. D’un cas le 2 mars 2020, VOX POP brandit le chiffre de 34 732 infections au 1er mars 2021 et le journal d’en déduire que les chiffres parlent d’eux-mêmes en cet an 1 du covid-19. ENQUETE fait le décompte pour dire que le Sénégal compte 34 732 cas. Seulement l’espoir est permis si l’en croit à la Une du QUOTIDIEN qui note qu’en cet an 1 du covid-19, le Sénégal mise sur la vaccination. Et puis, VOX POP nous apprend qu’à l’unité 15 des Parcelles Assainies, l’imam fait un «Khouteba», pour inciter à la vaccination, des fidèles se fâchent. TRIBUNE fait le bilan de cette campagne de vaccination pour écrire que 27 018 personnes ont reçu leur dose. Et puis, ce cri strident à la Une de WALFQUOTIDIEN, au secours, les gros bonnets s’accaparent des doses, parce qu’ils sont vaccinés en premier. Autre cri d’indignation, c’est celui des étudiants en année de clinique, dans LIBERATION «Pendant que des maires et des politiciens sont vaccinés, nous sommes laissés en rade.» Selon L’AS, un an après le premier cas de covid-19, le virus est toujours plus ravageur, puisque de l’avis du journal, des centaines de morts liées au covid-19 dénombrées au Sénégal et l’économie est à terre.
 *2-SONKO VA-T-IL REPONDRE AU JUGE ?* C’est une question bateau et il est difficile d’y répondre. Les journaux ne sont pas dans la tête du leader de Pastef pour affirmer ou infirmer. L’OBSERVATEUR annonce qu’Ousmane Sonko, le leader du Pastef attendu demain par le juge du 8ème cabinet. Le journal informe que Me El Hadj Diouf, avocat de la plaignante Adji Sarr casse la médiation des religieux. LIBERATION nous apprend comment Ousmane Sonko a pu recevoir la convocation. C’est par le biais de la Section de recherches de la gendarmerie que le juge du 8 ème cabinet a contacté Me Khoureyssi Bâ. En tout cas, LES ECHOS parle de jour fatidique demain pour Ousmane Sonko. Dans le journal, on apprend que «Toutes les dispositions sont prises par les autorités judiciaires pour aller le cueillir s’il ne se présente de son plein gré.» le journal LES ECHOS informe également que la propriétaire du salon cuisinée aujourd’hui, le Procureur avait requis le mandat de dépôt à son encontre. Le journal écrit que Sidy Ameth Mbaye, auditionné comme témoin ce matin, ne sera assisté d’aucun avocat. TRIBUNE annonce que le leader du Pastef va vers un mercredi très long. WALFQUOTIDIEN lie le sort de l’opposant tchadien Dilo à celui de Sonko, et le journal de dire que leurs destins sont croisés. L’AS écrit que des partis font bloc autour de Sonko. ENQUETE explique que ça sent le soufre, au moment où dans SOURCE A, Me El Hadj Diouf dit niet à la médiation d’hommes religieux dans l’affaire Ousmane Sonko- Adji Sarr. LE QUOTIDIEN écrit que Sonko face au juge Seck. Et puis, le journal qui parle de la libération de Dame Mbodj et Cie. Alors que Clédor Sène et Assane Diouf envoyés en prison. SUD QUOTIDIEN fait une analyse sur ces risques qui pèsent sur le pouvoir, par rapport à la stratégie répressive contre Pastef.
 *3-LES FAITS DU JOUR :* Le trafic de drogues alimente les pages société des journaux. Le journal LES ECHOS informe qu’une Sénégalaise tombe avec 1, 5 Kg de cocaïne et d’héroïne d’une valeur de plus de 58 millions de FCfa entre Dakar et Turin. Le journal parle également de cette transaction portant sur des téléphones Iphone et ordinateurs, l’émigré Mohamed Guèye gruge un compatriote resté au bercail à hauteur de 8 millions de FCfa. TRIBUNE informe que la Douane met la main à Diourbel sur 80 kilogrammes de chanvre indien. SOURCE A raconte l’histoire de l’épouse d’un célèbre marabout très amie à Marème Faye Sall kidnappée par des hommes enturbannés. Le journal explique que sur instruction du Président Macky Sal, la gendarmerie et la police surveillent depuis lors, les domiciles du marabout. L’OBSERVATEUR revient sur les Sénégalais qui avaient pris les pirogues pour rallier l’Espagne, le journal note qu’ils seront rapatriés à partir du 10 mars.
 *4-LE SÉNÉGALAIS SIMA PROCHE DU PSG ?* RECORD informe que le phénomène du Slavia Prague, Abdallah Sima convoité par le Psg. Le journal donne les statistiques du Sénégalais pour nous dire que le footballeur a marqué 19 buts en 28 matchs. STADES note que Boulaye Dia, Mame Birame Diouf, Abdallah Simah, Mactar Guèye font partie des Sénégalais les plus prolifiques en Europe. Malick Daf, le coach des Lionceaux parle de ses convictions et de la Can U17 dans STADES. «Je suis un gagneur, je joue pour gagner.» RECORD revient sur cet accord de Rabat entre les candidats à la Présidence de la Caf, le Maroc confisque le protocole. Le Président de la fédé de foot devra écouter les conseils de Mbaye Diouf Dia : «Me Augustin Senghor doit oser aller aux élections.» Cheikh Sidy Ba évoque également la candidature du Président de l’Us Gorée qu’on annonce dans le protocole de Rabat comme le 2ème Vice-Président de la Caf derrière Motsepe. Il dit : «Voir Me Augustin Senghor se retirer serait une défaite cruelle.»SEN KINKELIBAA INFOS *#M.T.G#*

RépondreTransférer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.