#ramassage : Repenser les Navétanes 

J’ai joué dans le championnat populaire dit navétanes. J’ai été également dirigeant de mon Asc et j’y suis encore. Cependant cette activité de vacances devrait être repensée pour plusieurs raisons. Ce championnat sportif, qui devrait unir, sépare les gens dans les quartiers. De la haine gratuite, des bagarres à n’en plus finir, des jeunes qui ne se parlent presque pas à cause d’un jeu de ballons où les joueurs sont exploités par les organisateurs. En vérité, ils sont les seuls gagnants dans cette affaire. Une Asc dépense plus d’un million pour ne rien récolter en fin de compte. Les dirigeants sont souvent attaqués par de jeunes mal éduqués. On peut recenser dans un quartier au moins une dizaine d’Asc. Ce qui fait que les dirigeants sont obligés parfois d’aller chercher des joueurs appelés dans le mouvement navétanes  » mercenaires ». Ils vous coûtent ce qu’ils coûtent. Pendant trois mois voire quatre mois ou plus encore, les activités de vacances se résument à ça. Point d’activités culturelles. Osons le dire, le navétane est une mafia qui enrichit une bande de « copains ». Tout le charivari noté au sein de la Fédé, c’est du aux gens qui l’ont intégré grâce aux navétanes. Je ne suis pas contre eux.  Mais, il faut réorganiser ce mouvement. Je donne l’exemple de la Casamance où la pluie est abondante. Une forêt luxuriante où les jeunes peuvent aller faire la cueillette des fruits (mangues et autres qui pourrissent en cette période). Des rizières et des champs (malgré l’avancée de la salée et le tong tong foncier). Bref ces milliers de bras dans les navétanes auraient pu développer cette partie du pays. La terre,  le retour à la terre. C’est ce qui développera ce pays. Cessons les palabres au coin des rues et envahissons la terre pour le développement de ce pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post L’Asc Liberté reçoit 1 million 500 mille FCFA des mains de Olivier Boucal
Next post La bonbonne de gaz introuvable à Goudomp