Le CESTI rend hommage à Eugénie Rokhaya Aw : Son amphithéâtre porte le nom de la dame

L’amphithéâtre du Centre d’Etude des Sciences et Techniques de l’information (CESTI) porte désormais le nom de Eugénie Rokhaya Aw, ancienne directrice de l’ Institut universitaire 2002 à 2011.

La cérémonie d’hommage a eu lieu ce mardi dans l’amphithéâtre éponyme. Une occasion de revisiter le parcours indéfectible de celle qui s’est beaucoup battue pour l’émancipation des droits de la ferme. Beaucoup de sommités, d’universitaires, de parents, de proches, d’étudiants et d’officiels ont apporté une panoplie de témoignages sur la défunt.

 » Elle avait un sens du social, de l’amitié » ont témoigné tour à tour les différents intervenants. Pour certains, ERA avait joué un grand rôle et a contribué à l’amélioration des choses. Elle avait réussi à introduire de nouveaux enseignements, expliquent-ils

Femme engagée, elle était une grande militante du journalisme et de la communication. Elle a contribué à la formation de plusieurs générations de journalisme.

Selon le Directeur du CESTI, Mamadou Ndiaye  » Eugénie était multidimensionnelle. Elle a beaucoup apporté au Cesti, notamment des infrastructures et une pédagogie active, preuve de générosité ». a-t-il martelé.

En guise de reconnaissance à Madame Eugénie, le CESTI a offert un cadeau à sa famille.

A titre posthume, elle a été élevée au rang de l’ordre national du mérite par le président de la République, Macky Sall.

Une table ronde sur les différents thèmes ont mis fin travaux: journalisme sensible genre et leadership des femmes dans les médias, Médias, Paix et sécurité, Femme et engagement politique au Sénégal.

Pour rappel, le CESTI est la première école de journalisme en Afrique de l’ouest. Cette notoriété, l’institut l’a doit à ces professionnels de medias qui mettent en évidence le travail et la rigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Taïba Niassène : Un ancien étudiant retrouvé pendu dans sa chambre
Next post Contribution