Kaolack : Organisations des syndicats du CMS déshabillent leur directeur général.

 » Le but de cette rencontre est de partager avec l’ensemble des travailleurs, des sociétaires et des salariés du Crédit Mutuel du Sénégal (CMU). Nous avons jugé important pour cette fois après l’étape de Ziguinchor de venir à Kaolack où le crédit mutuel a vu le jour.

Après étape de Ziguinchor, les organisations des syndicats du Crédit Mutuel du Sénégal ( CMS) ont organisé une conférence de presse cet après midi à Kaolack. L’objectif est d’informer l’opinion nationale et internationale sur la mauvaise gestion du directeur de la boîte à savoir le CMS qui a mis une réelle menace sur les biens des sociétaires, usagers et salariés.  » Les violations de textes par Amadou Jean Jacques Diop doivent être connues par tous les travailleurs, sociétaires et salariés , tellement. Elles sont flagrantes.  Nous avons des cas de fausses déclarations du DG auprès de la commission bancaire, a rappelé le porte parole du jour ,Cheikh Dior SG du syndicat des mutuelles d’épargne et de crédit du Sénégal. Le CMS est en train de traverser une des pages les plus sombres de l’Histoire, les sociétaires et les salariés de ladite boîte vivent le calvaire quotidiennement depuis des années. Nous avons adressé des courriers au conseil d’administration du Crédit Mutuel du Sénégal qui nous a promis de nous revenir jusqu’ici on les attend, nous avons saisi la commission bancaire avec des documents à l’appui et de même que le ministre des finances Abdoulaye Daouda Diallo malheureusement pas de réponses satisfaisantes à tous ces courriers. Cette situation est inquiétante à plusieurs niveaux. D’abord la mauvaise gestion du directeur général Amadou Jean Jacques Diop. Ce que nous dénonçons c’est l’inégalité en premier le DG du CMS; ce dernier a bafoué les statuts de la boîte lui a épuisé son mandat de 3 ans lequel mandat pourrait être renouvelé si le conseil d’administration juge que le DG a atteint ses objectifs.

« M Diop a mis au genoux le crédit mutuel depuis son arrivée à la tête de la boîte , parceque ce dernier s’est permis d’acheter 132 véhicules dont 4 véhicules, un terrain à 750 millions ; comment dans un service un DG peut se permettre de faire de telles dépenses sans informer l’administration, il se permet également d’acheter 1000 ordinateurs ,un crédit de 150 millions qui reste sans payer. Nous ,on a l’impression que son seul soucis c’est d’acheter et immobilier. Face à cette situation , nous informons le président de la République, Macky Sall à régler rapidement ce mal, a t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Arrestation de Pape Alé Niang : Toutes les associations de presse soutiennent le confrère
Next post Kaolack : Normalisation du secteur de la ferraille, la fédération nationale des ferrailleurs du Sénégal salut l’engagement du président Macky Sall.