Kaolack : Normalisation du secteur de la ferraille, la fédération nationale des ferrailleurs du Sénégal salut l’engagement du président Macky Sall.

Après des manifestations et des sorties médiatiques par les ferrailleurs du Sénégal pour la normalisation de leur secteur, des moments auxquels ils ont dénoncé l’attitude des industriels et les difficultés dont ils font face depuis des temps. Ces dénonciations ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd, le chef de l’État en premier lieu. Pour apporter des solutions adéquates à cette problématique, le Président Macky Sall a reçu les ferrailleurs en audience ce week-end dernier. Une rencontre à laquelle le Président Sall a annoncé des solutions concrètes. Le président régional de la fédération des ferrailleurs du Sénégal, Sérigne Momath Sockhna a expliqué au président de la République Macky Sall au nom de ses collègues qui ont exigé la libéralisation du secteur de la ferraille, dénonçant la concurrence des industriels exportateurs de la fonte.

 » Lors de l’audience que le président Macky Sall nous a accordé, je lui ai fait savoir que le secteur de la ferraille est l’un des secteurs qui emploie plus de 1000 personnes direct et indirect.  » On a tout fait pour ce secteur. C’est vrai il y a beaucoup de problèmes. Maintenant, nous demandons la libéralisation du secteur comme on a fait avec le riz. Dans ce cas, chacun sera libre de venir acheter. Les deux industries n’appartiennent pas à l’Etat mais à des privés. Ils ne peuvent pas monopoliser le marché. A cet effet, leur fédération s’insurge contre la décision de l’Etat de promulguer la loi contre l’exportation de la matière ferraille vers d’autres pays. Si cela aboutissait, le marché risque d’être fermé et le chômage va augmenter. Il souligne que si toutefois que le taux de chômage connait une hausse, ce serait envoyer certains jeunes à l’aventure comme l’immigration clandestine.  » Nous remercions le président Macky Sall de nous avoir nous écoutés et nous a promis d’être patient car il veillera à ce que les industries ne soient pas fermées mais également que les opérateurs trouvent le compte à travers ce secteur qui la ferraille » a t- il clos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Kaolack : Organisations des syndicats du CMS déshabillent leur directeur général.
Next post Le journaliste Bacary Cissé, un des conseillers de Sadio Mané rassure les Sénégalais sur la blessure de la star sénégalaise