Kaolack: Les jardiniers- aménagistes étalent leurs colères aux autorités municipales.

Les jardiniers qui occupaient la voie publique de l’hôpital régional Elhadji Ibrahima Niasse de Kaolack vont pas oublier de sitôt leur chagrin. Ces aménagistes ont été surpris, de voir leurs expositions en fleurs et des jardins démontés ce weekend par les autorités communales . Ils étaient face à la presse ce mercredi pour afficher leur courroux. Ils soutiennent que les autorités municipales ont utilisé tous les moyens nécessaires pour nous déloger au niveau de ces sites. Elles disent à cause des travaux de pavages.  » Nous ne sommes pas considérés pour certains projets et programmes de développement de la ville de Kaolack. Aménagement des espaces et certaines rues de la commune tant chantés par les autorités, ne peuvent se faire sans nous les techniciens. Elles ne devraient pas faire des recrutements en dehors de la ville même si cela se fera nous devons être en priorités » a expliqué Abasse Ka, un des responsables des jardiniers- aménagistes de Kaolack.

« C’est vraiment honteux et inhumain ce qui vient de se passer, nous demandons au maire Sérigne Mboup de nous revenir et discuter à table pour trouver solutions au programme et projets communal concernant l’aménagement de la ville pour rendre belle la ville de mbossé Coumba Djiguène,  » assène-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Kaolack: la région de Kaolack a abrité le Festival alimentaire régional 2022.
Next post Blessure de sadio Mané, les supporters entre espoir et désespoir.