Kaolack : Le lycée de Koutal, ambassadeur du Sénégal au championnat scolaire africain U- 15 au Cap- Vert.

Le comité régional de gestion et de relance du sport scolaire ( CRG- RSS) a organisé la finale régionale du sport scolaire dans le but de magnifier les vertus du sport en milieu scolaire.  » L’Académie de Kaolack s’est mobilisée ce soir pour prouver que la vocation de l’école n’est pas simplement d’assurer la transmission du savoir intra – muros mais de pousser l’apprenant à être maître de son corps à travers l’éducation physique et sportive. Une discipline à bien des égards,demeure très utile dans la formation de l’élève. Le sport scolaire aide les élèves à accéder à des valeurs morales et sociales, telles que le respect des règles établies, le respect de soi et d’autrui, la scolarité, le goût de l’effort, naturellement en phase avec la priorité 5 du ministère de l’Education, » a expliqué l’inspecteur d’académie Siaka Goudiaby.

Dans l’académie de Kaolack,le CRG- RSS a bien compris les enjeux et a fait siennes les orientations nationales en matière de sport scolaire. La qualification de l’équipe de football du Lycée de Koutal qui doit représenter le Sénégal au championnat scolaire africain U- 15 de football qui aura lieu le 18 Décembre 2022 au PRAIA en République du Cap- Vert, en est une parfaite illustration, a ajouté M . Goudiaby.

Pour la marraine de cette finale, madame Khadidiatou Diallo,DC du ministre de l’éducation nationale, ancienne I.A de Kaolack « Vous avez porté votre choix sur les activités sportives pour développer la saine émulation, l’esprit de dépassement et l’esprit d’équipe. Vous donnez ainsi aux sports dans leur diversité, leurs valeurs intrinsèques  » a t-elle rappelé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Kaolack : Lutter contre la malnutrition dans le milieu scolaire,CICODEV et SOS Faim lancent la croisade.
Next post Kaolack : Libération de Pape Alé Niang / La presse du Saloum apporte son soutien au journaliste de DakarMatin.