Kaolack : Ce qu’a promis le directeur du CROUS.

Depuis sa nomination à la tête de la direction du CROUS de Kaolack, le professeur Ousseynou Diop a effectué une tournée au niveau des différents services de sa direction. Il a annoncé une batterie de mesures pour faire face aux difficultés auxquelles les étudiants sont confrontés.  » A la suite de notre installation, on s’est dit qu’il est normal de faire une visite au niveau des sites pour s’enquérir de la situation du terrain par rapport à ce qui a été dit dans les documents de passation de service. C’est la raison pour laquelle, ce matin nous étions à Fatick où nous avions fait le tour du campus et avons noté quelques préoccupations. ET dans après midi nous en avons profité pour faire le tour du campus de Kaolack. Là, nous venons d’arriver à Saloum 5 où nous avons constaté dans l’ensemble que les conditions d’hébergement des étudiants sont satisfaisants bien qu’il y a quelques défis à relever pour pouvoir être au top par rapport à des conditions meilleures  » a déclaré le directeur du CROUS de Kaolack Ousseynou Diop. En revanche, quant au personnel, il y a de grands efforts à faire dans l’équipement et dans la logistique pour améliorer les conditions de travail afin de pouvoir optimiser la qualité du service offerte aux étudiants.  » Nous avons aussi constaté qu’il faut refaire le profilage du personnel et l’adaptation en fonction des organisations qui nous permettront d’atteindre nos objectifs. Je dirai que cette tournée a été riche d’enseignements et qui dans l’ensemble on peut dire que les conditions sont acceptables, s’est réjoui M. Diop. A cet effet, il a évoqué les défis à relever concernant les logements dans une zone très chaude. Les étudiants s’entassent comme des sardines dans les chambres et cela peut être source de problème.  » La suroccupation ne permet pas aux étudiants d’être dans de bonnes conditions par rapport au cadre de vie. Ils disposent de ventilos mais la plupart ne sont pas fonctionnels. Pour faire face à celà, on va les doter de ce matériel pour qu’ils puissent travailler en période de chaleur. Il n’a pas manqué de parler du problème de connexion à l’internet au niveau des logements qui est aussi une préoccupation importante à laquelle le CROUS essayera de régler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Le maire de Goudomp Malang Vieux Cissé alias Obama plaide pour des infrastructures à Goudomp
Next post Goudomp: le centre de formation professionnelle inachevé