GOUDOMP: La rentrée scolaire et la CMU- Elèves au menu d’ un CDD

Le Comité départemental de développement, a réuni ce jeudi, les acteurs du système éducatif et sanitaire en prélude de la rentrée scolaire prochaine. L ‘objectif  est d’anticiper sur les questions d’ordre pédagogiques et matérielles. Mais également surtout matérialiser le concept  » OUBI TEY TEY DIANGUI TEY »  dès le premier jour de la rentrée.

Jean Claude Sané, sécrétaire général à l ‘ IEF de Goudomp se félicite de la tenue du CDD.  » Autour du préfet , on a pu dresser tous les obstacles qui se dressent devant nous. Le préfet a donné des orientarions, notamment la préparation des sites devant accueilir les apprenants . Nous avons également inviter les collectivités territoriales à mettre la main à la poche car l’ école appartient à la communauté  jusque là on attend tout de l ‘ Etat.  Les communautés doivent prendre en charge les problèmes de l ‘ école.

Pour la rentrée 2022/ 2023, le département de Goudomp a connu un départ de plus d’ une cinquantaine  d’enseignants  et d’une dizaine d’arrivés pour un besoin de 200 enseignants, a déclaré le secrétaire général de l’Ief Jean Claude Sané. « Ces départs ne sont pas souvent compensés et cela impacte négativement sur la performance des élèves. »

Malgré les goulots qui minent le système éducatif dans le département de Goudomp, les résultants sont reluisants. Pour le CFEE, 62, 48%, BFEM  93%, au BAC  60% confirme le secrétaire général de l’IEF. A en croire le chef de l’exécutif départemental, Ibrahima Fall il faut consolider ces résultats pour ne pas perdre ces aquis.

En cette veille de rentrée scolaire, le département de Goudomp fait face a beaucoup de difficultés en terme d’équipements.

Malang Mané

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Macky Sall à la tribune des Nations Unies
Next post Kaccor du Témoin : Irréel pays