Goudomp: L’ ASC cité eaux et forêt finaliste du tournoi des meilleurs

La première édition du tournoi des meilleurs s’est jouée samedi au stade municipal de Goudomp. Une rencontre qui s’est déroulée dans un esprit de communion et de sportivité. En catégorie cadette, l’ ASC Diolacounda a battu Doumassou sur le score d’un but à zéro (1-0). La grande finale a été remportée par la cité eaux et forêts face à Hamdallah à la fatidique séance de tirs aux buts.

La finale s’est jouée dans une ambiance bon enfant. Les férus du ballon rond ont répondu massivement. Le président de la zone Jean Daniel Sagna a magnifié le geste du parrain

 » on remercie infiniment le parrain pour avoir donné 4 jeux de maillots, 2 ballons et 150000f pour l’organisation. Il a beaucoup fait  »

Le manque d’infrastructures sportives pose un grand problème pour ces amoureux football a dénoncé le président de la zone.

‘ nous invitons le maire de la commune à terminer la rénovation du stade municipal » s’ indigne Jean Daniel Sagna.

‘ » Depuis le début du championnat, il y a des chargements de sables au terrains,  mais jusqu’à présent rien n’est fait. » a – t- il martelé.
 » d’ici peu de temps ou dans un mois nous allons passer à la vitesse supérieure pour pour l’achèvement des travaux ». avertit-il.

Il a lancé un appel aux autorités étatiques à venir aider la jeunesse pour leur épanouissement.

Parrain de la finale, Younousse Barro,  correspondant de la RTS à Goudomp n’ a pas caché sa joie. 

 » c’est toute la presse qui est honorée ce jour . Les mots me manquent pour exprimer la joie qui m’anime. Je remercie le président de la zone de l’ avoir choisi comme parrain ».

Il a aussi lancé un appel à l’ endroit de la jeunesse d’être courageuse, patiente et se mettre au travail pour l’avancement de notre département.

Paulette carine sagna

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Kabatoki/ Kaolack : le directeur général de la senelec gâte les établissements scolaires de la région.
Next post Kaolack/ Ndiaffate : la famine menace aux portes des ménages, les populations sollicitent la construction des magasins de stockage.