Cas Sadio Mané : Le Sénégal doit recourir à la contre-expertise médicale

Il ne doit pas revenir au staff médical du Bayern Munich de confirmer ou d’infirmer le forfait de Sadio Mané pour la coupe du monde comme semble le préciser Me Augustin Senghor, Président de la fédération sénégalaise de football.

La fédérations sénégalaise ne peut et ne doit pas se contenter de l’avis du staff médical du Bayern Munich.

Dans l’histoire du football des erreurs médicales de la part de sommités prouvent que la science médicale n’est pas statique.

Dans un passé récent, en 2015, le docteur Hans-Wilhelm Müller-Wohlfahrt, médecin historique du Bayern Munich avait démissionné suite à une erreur médicale sur le cas de Franck Ribéry. Il s’était trompé dans le processus de retour sur le terrain du Français. Wohlfahrt est pourtant une sommité mondiale qui s’occupait de sportifs de haut niveau notamment Usain Bolt.

En 2007, suite à une blessure à la cuisse, Ronaldo ne s’était pas limité au diagnostic de l’encadrement médical du Milan AC. Il a consulté des spécialistes belges et brésiliens qui avaient diagnostiqué une lésion musculaire à la place d’une simple élongation de premier degré qu’avaient retenue les médecins spécialistes du Milan AC.

Mettons toutes les expertises mondiales nécessaires pour un meilleur diagnostic de la blessure de notre Sadio national.
Nous devons travailler à ne ménager aucun effort pour la participation de Sadio Mané à la coupe du monde.

Sa non-participation à la coupe sera une grande déception pour le peuple sénégalais. Et il en sera l’un des plus déçus en tant que patriote qui a toujours œuvré à rehausser l’image de notre pays à travers le football.

Prompt rétablissement à Sadio Mané.

Thierno Bocoum

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Blessure de sadio Mané, les supporters entre espoir et désespoir.
Next post COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 09 NOVEMBRE 2022